Hypertension

Tout savoir sur l’hypertension en 9 minutes

téléchargez votre guide gratuit ici

J’ai envie de vous parler d’un symbole de la médecine d’une chose aussi connue que mal comprise la tension artérielle. On va surtout parler de l’ H-T-A l’Hypertension, Tension Artérielle mais HTA c’est plus court. Qu’est-ce que c’est ? D’où ça vient ? Pourquoi ça peut être embêtant ? Comment ça peut se traiter ? On va essayer de répondre à tout ça, simplement, et sans dire n’importe quoi.

Prendre la tension en consultation, c’est maintenant quelque chose de très fréquent et pourtant c’est une habitude qui n’est pas très vieille. Parce qu’on a commencé à s’intéresser à la tension au milieu du 18e siècle. A cette époque on appelait ça “la force du sang” et les expériences étaient peu rustiques. On entaillait l’artère d’un animal et on regardait avec quelle force sortait le sang. Heureusement, après on a construit des appareils pour mesurer cette force sans avoir besoin de saigner les animaux. C’est quand même plus pratique et comme ça on a pu s’en servir avec les humains. Ça a donné le sphygmomanomètre dont le nom n’est pas très facile à prononcer mais dont le principe est toujours utilisé dans nos appareils actuels. Pour expliquer comment ça marche on va considérer que la tension et la pression c’est à peu près la même chose.

Expliquer l’hypertension avec des mots simples

Imaginez que vous avez un tuyau d’arrosage et vous voulez savoir s’il y a un peu ou beaucoup de pression à l’intérieur, vous pouvez le percer et voir si vous avez un petit ou un gros jet qui en sort. C’est la méthode un peu rustique qu’on a utilisée au départ. Ou alors vous pouvez appuyer dessus pour voir s’il s’écrase facilement. Plus il y a de pressions à l’intérieur plus vous devrez appuyer pour qu’il s’écrase, c’est avec ce principe d’écrasement progressif qu’on va mesurer la tension on va mettre un brassard autour d’une artère au niveau du bras et comme on est vachement malins, cette artère du bras on l’a appelé l’artère brachiale puis on augmente la pression dans le brassard pour appuyer suffisamment sur l’artère pour que le sang ne passe plus. Ça c’est le principe de base, mais c’est un poil plus compliqué.

Dans un tuyau d’arrosage, vous aurez toujours à peu près la même force à l’intérieur mais dans votre corps la tension varie entre les battements du cœur. D’abord, le cœur envoie le sang dans les artères c’est la pression maximale, c’est ce qu’on appelle la systole puis le cœur se rempli de sang, c’est la pression minimale, c’est ce qu’on appelle la diastole et ça continue comme ça entre chaque battement en fonction de la systole ou de la diastole, l’artère fait des bruits différents c’est pour ça qu’on utilise un stéthoscope pour les entendre. On gonfle le brassard progressivement jusqu’à écraser complètement l’artère puis on dégonfle petit à petit pour entendre le bruit .

De la Systole et de la Diastole, voilà 120/60 ou 12/6, donc quand on parle de la tension on donne toujours ces 2 chiffres le maximum et le minimum la systole et la diastole. Voilà pour la mesure maintenant, à quel moment on parle d’hypertension ou d’HTA ? Il faut savoir que la tension ça varie dans la journée, c’est un peu comme respirer, c’est pas toujours pareil beaucoup de choses peuvent faire monter la tension ponctuellement faire du sport, fumer ou avoir une émotion par exemple, on parle d’hypertension quand la tension est trop haute en moyenne au repos. Si un jour, on vous trouve une tension un peu trop haute, il faut la recontrôler en faisant d’autres mesures bien au repos.

Ces mesures on peut les faire soit chez le médecin, soit à la maison ce qu’on appelle l’automesure, c’est à la fois simple et compliqué. Pour la plupart des adultes on considère que la tension est trop élevée au-dessus de 140/90 en moyenne au repos, parce qu’on s’est rendu compte qu’au-dessus les gens avaient plus de risques d’avoir des problèmes de santé 140/90 ou 14/9, c’est pour la plupart des gens mais le seuil peut varier en plus ou en moins selon l’âge ou les problèmes de santé. Mais comment ça peut rendre malade ? L’hypertension, c’est une maladie silencieuse une maladie sans symptôme. Parfois il y a quelques symptômes quand la tension est très élevée des bourdonnements dans les oreilles .

Des points noirs devant les yeux mais c’est rare donc le plus souvent on ne sent rien mais si la tension reste trop élevée ça va abimer vos tuyaux. C’est embêtant car vos tuyau ce sont vos artères.

Ça peut abimer les artères du cerveau des yeux, du cœur, des reins en fait ça abime toutes les artères mais voilà où c’est le plus embêtant. Il y a aussi les artères des jambes et du sexe qui peuvent être touchés. Qu’est-ce qui se passe dans les artères ? Là on va vraiment vulgariser.

Imaginez que vous avez beaucoup de tension dans une artère et pendant longtemps petit à petit ça va se fissurer. Certaines vont s’ouvrir ça va faire une hémorragie et d’autres vont faire une cicatrice mais ça va gêner le passage du sang au pire ça va complètement se boucher ça va faire une ischémie. Cette cicatrice, c’est la plaque d’athérome, ça se forme petit à petit, un peu comme la plaque dentaire mais c’est plus dur à enlever. Au passage, mais on détaillera un autre jour, il y a 4 trucs qui peuvent abimer vos artères petit à petit le mot savant c’est : facteurs de risque cardiovasculaires on a donc l’hypertension, le tabac, le diabète et le cholestérol mais aujourd’hui on va se concentre sur l’hypertension et on va voir d’où ça vient mais l’hypertension on sait pas toujours d’où ça vient on commence par les cas les plus rares environ 1 fois sur 10. On trouve une cause ce qu’on appelle une hypertension secondaire. Elle peut être secondaire à pas mal de choses une maladie du rein, un problème de glande ou d’hormone une apnée du sommeil certains médicaments.

Quand on trouve une hypertension, on fait un bilan pour rechercher ces causes secondaires. Mais 9 fois sur 10 on trouve rien on dit que c’est une hypertension essentielle. Ça arrive petit à petit selon les gènes.

L’âge, le poids, la consommation de sel, nos gènes et l’âge, on n’y peut rien. Mais pour le poids et le sel on peut faire quelque chose. Le poids, on sait pas trop comment ça marche on a remarqué que plus on avait de gras, plus la tension montait, on pense que ce sont les cellules graisseuses les adipocytes qui dérèglent les hormones et qui font monter la tension. Le sel, c’est un truc qui va attirer l’eau et si mettez plus d’eau dans un même tuyau ça va monter la pression et le sel on en bouffe pas mal pour vous donner un ordre d’idée, on pourrait vivre avec 2 grammes de sel par jour. On recommande d’en manger que 5 grammes et souvent on est à 10 grammes c’est beaucoup.

Il y a le sel qu’on met en cuisinant ou à table mais il est surtout le sel qu’on dit caché dans les aliments, vous achetez le pain, le fromage, la charcuterie les fruits de mer, les chips, les eaux gazeuses, les plats préparés et si vous regardez les étiquettes pour savoir combien de sel vous avez mangé. Attention, il y a des malins qui mettent la teneur en sodium sauf que le sel c’est du chlorure de sodium et 1g de sodium c’est 2,5g de sel. Un dernier truc sur les causes, c’est le lien entre le stress et la tension en situation de stress la tension monte. C’est un vieux réflexe qui nous permettait de fuir plus vite pour éviter de nous faire bouffer.

Maintenant ça sert un peu moins mais ça reste en nous. Une fois le stress passé la tension redescend donc le stress ça fait monter la tension de temps en temps comme les autres émotions, le sport, ou le tabac mais pour le diagnostic d’hypertension. On regardera la tension en moyenne au repos. Vous suivez toujours ? On va faire le point et on va voir comment on peut soigner ça 1/ Hypertension = tension trop haute, en moyenne, au repos les détails de l’automesure ici 2/ On fait un bilan pour rechercher une cause secondaire C’est rare mais on peut traiter la cause directement 3/ On recherche les autres choses qui peuvent abimer les artères et s’il y a déjà des dégâts 4/ avant de mettre un traitement, on essaye de faire baisser la tension en diminuant le poids et le sel. Pour le poids il faut voir en consultation ce qu’il est possible de faire. Pour le sel, il faut faire attention à ce qu’on achète en lisant les étiquettes 5g de sel par jour, c’est ce qu’on recommande pour l’assaisonnement, il y a pas mal de substituts, l’ail, l’origan le cumin, le curry le poivre, la ciboulette.

Souvent on se laisse quelques mois pour faire baisser la tension cette manière mais si la tension reste trop élevée on met un traitement souvent c’est pour longtemps parfois à vie C’est pas un traitement pour guérir. C’est un traitement pour éviter d’abimer les artères, c’est pas comme quand on prend un comprimé quand on a de la fièvre là 1 heure après on se sent mieux non.

Ici, on n’a pas de symptôme en fait on va éviter d’avoir un problème dans 5 ou 10 ans. Il y a pas mal de médicament qu’on peut utiliser, c’est un poil compliqué un exemple : les diurétiques ça sert à éliminer de l’eau et du sel ça fait moins de pression dans les vaisseaux ça diminue la tension, il y a ceux-là il y en a d’autres quelque soit le médicament utilisé le but c’est de garder les artères en bon état pour éviter qu’elles saignent ou se bouchent. Voilà ce que je voulais vous dire sur l’hypertension j’espère que ça vous a intéressé pour l’automesure.

Vous pouvez lire également Réduire l’hypertension en utilisant l’entraînement des ondes cérébrales.

Cet article Tout savoir sur l’hypertension en 9 minutes Vous a plu, partagez-le sur votre réseau social préféré, merci.

Cliquer ici https://www.marketingdigitalindependant.com/gagnez-de-l-argent-sur-internet-avec-bourso/

Related posts

Comment abaisser la pression artérielle pendant la grossesse

Lya972

L’hypertension chez les enfants – Comment fait-on pour y remédier ?

Lya972

Diabète, Hypertension artérielle (et certains médicaments ?) : des situations à risque

Lya972

Laisser un commentaire