Hypertension

Hypertension artérielle post-partum – quels risques et dangers

téléchargez votre guide gratuit ici

La grossesse est une période très précieuse pour la femme, en particulier pour les femmes qui n’ont pas encore d’enfant. Elles prennent soin d’elles-mêmes car elles savent qu’une nouvelle vie commence à se développer dans leur ventre. Porter un bébé pendant près de neuf mois n’est pas chose facile.
Il y a beaucoup de choses à considérer car la santé du bébé dépendra aussi de celle de la mère. Cependant, certaines choses peuvent parfois être inévitables comme faire de l’hypertension artérielle post-partum. La pré-éclampsie est l’une des conditions que peut subir une femme et qui peut entraîner un accouchement très difficile.

C’est une condition dans laquelle il y a une augmentation constante de la pression artérielle de la femme enceinte. Beaucoup de gens croient que cela ne peut se produire que pendant toute la durée de la grossesse, qui dure neuf mois et que le seul remède est la livraison du bébé.
Pourtant, une mère en pleine croissance peut également souffrir d’hypertension après l’accouchement.
La pré-éclampsie post-partum débute souvent 6 semaines après la naissance du bébé et se produit souvent chez les femmes qui n’ont pas souffert de cette condition lorsqu’elles sont encore enceintes. Mais dans certains cas, il peut également arriver à ceux qui ont déjà subi cette condition quand elles sont encore enceintes.

Une femme ayant une pression artérielle élevée après l’accouchement peut présenter des maux de tête, une vision troublée, une photosensibilité, une diminution de la production d’urine et un faible taux de plaquettes ou de cellules de coagulation sanguine. Dans les cas graves, cela comprend l’infection et la défaillance de plusieurs organes.
L’hypertension artérielle est une maladie très courante dont souffrent surtout les personnes âgées. Mais cela peut aussi être une condition importante qui doit être surveillée en ce qui concerne la grossesse. Toutes les femmes ne peuvent pas suivre ce processus, mais une surveillance et une prévention constante pourraient être d’une grande aide. L’hypertension artérielle post-partum peut mettre en danger la vie de la mère et de son bébé.

Mais pour ceux qui souffrent déjà de cette maladie, une guérison immédiate doit être prise en compte. Le patient peut prendre certains types de médicaments pour gérer ce problème. De tels médicaments peuvent inclure des bloqueurs bêtas et des inhibiteurs calciques, qui peuvent aider à maintenir la bonne circulation sanguine et diminuer la vasoconstriction. Des crises d’épilepsie sont également administrées car les femmes pré-éclamptiques sont le plus susceptibles de faire des crises.
Les stéroïdes sont également administrés en tant que médicaments anti-inflammatoires en raison du gonflement provoqué par ce processus pathologique.
La vie est une chose très précieuse que chacun de nous doit prendre en charge. Élever un enfant n’est pas si facile. Mais accoucher est plus difficile car la vie de la mère est également mise en danger lors de l’accouchement. Ainsi, les femmes enceintes doivent toujours effectuer un contrôle régulier pour surveiller toute survenue d’hypertension artérielle post-partum.

Related posts

Hypertension, Le suivi médical

Lya972

Quelles sont les causes de l’hypertension artérielle chez Les diabétiques ?

Lya972

5 Conseils pour contrôler sa pression artérielle sans médicaments

Lya972

Laisser un commentaire